16 novembre 2012 ~ 0 Commentaire

Le mystérieux monstre du la Memphrémagog

Cher minitélistes,  

en ce 12 novembre 2012, j’ai eu la brève idée de créer un blog en vous faisant part de certaines découvertes touchant le lac Memphrémagog, un lac long de 42 km situé a Magog en Estrie, au Québec et de sa fameuse légende qui remonte à il y a environ 200 ans. Cette légende indienne, rapportée par un missionnaire Oblat au XVIIe siècle, est q’une géante créature(monstre) lacustre ressemblant a un serpent, nommé ¨Memphré¨ vit dans ce lac depuis plusieurs années. Celle si a été aperçu pour la première foi par un groupe de 8 témoins blancs.

 

 

Tout d’abord, sachant que toutes les photos rapportés concernant cette bête étaient fausses, et que les témoignages de certaines personnes semblaient ne pas être réels,  moi et mes coéquipiers avons décidé de débuter certaines recherches qui permettrons de savoir si un tel monstre aurait assez de nourriture pour pouvoir se nourrir, et vivre. Sachant qu’il ne soit pas le seul poisson marin dans ce lac à vouloir ce nourrir, ce monstre, qui est consommateur de 3e ordre, termine finalement par obtenir 20% de toute la nourriture étant dans le lac, car celui si mange le consommateur de 2e ordre, qui lui avait mangé le consommateur de 1er ordre donc le poisson carnivore mange 2 portions.Par contre, cela apporte pour chacun une grande perte d’énergie à chaque niveau trophique car chaque espèces dois se déplacer pour aller chercher sa nourriture, et ensuite l’avalé, ce qui demande aussi beaucoup d’énergie. Ensuite, nous avons décidé d’aller trouver le nombre de nourritures en kg/jour pour chaque consommateur. Mais pour se faire, nous devions avant trouver le nombre de phytoplanctons produit par jours, ce qui est la productivité primaire du lac. pour cela, nous devions multiplier le nombre de la productivité primaire en kg/jour(7800kg/km3) avec le volume moyen de la zone de pénétration de lumière(0,43km3), ce qui à donné 3345,03 kg/jour. Pourquoi la productivité primaire de ce lac est tout simplement pas 7800kg/km3 par jour? car la pénétration de lumière, qui est dans la zone euphotique, vient faire diminuer la quantité de nouveaux producteurs(phytoplancton) qui se développe dans le lac, dans la zone euphotique aussi. 

 

Consommateurs de 1er ordre : 334,50 kg/jour. Pour arriver à cette réponse, nous avons fait le nombre de la productivité primaire(3345,03 kg/jour) multiplier par le nombre d’énergie totale(10%) divisé par 100.

Consommateurs de 2e ordre : 50,18 kg/jour. pour arriver à cette réponse, Nous avons multiplier le nombre de la quantité de nourriture disponible pour un consommateurs de première ordre (334,50 kg/jour) avec le nombre d’énergie totale(15%) divisé par 100.

Consommateurs de 3e ordre:10,04 kg/jour. Pour arriver à cette réponse, nous avons multiplier le nombre de la quantité de nourriture disponible pour un consommateurs de de 2e ordres (50,18 kg/jour) avec le nombre d’énergie totale(20%) divisé par 100.

 

Avant de conclure nos calculs, il nous restait seulement qu’à trouver le nombre de nourriture qu’il y a à chaque jour dans le lac pour un monstre carnivore. Nos calculs nous ont donné 2,01 kg/jour.

 

Pour conclure, sachant qu’un monstre de cette taille a besoin de 7,7 kg de nourriture par jours pour se nourrir, et qu’il n’y a que 10,04 kg de nourriture pas jour dans le lac, un seul monstre planctonivore peut vivre dans ce lac. Par exemple, la pollution causer par les bâteaux dans le lac fait diminuer le temps de vie de celui-ci donc le monstres n’a plus beaucoup de temps à vivre. Ce que nous avons aimer savoir est que le fait que ce monstre est seul dans ce lac, il ne peut pas se reproduire donc il est le dernier. 

 

Y a-t-il un monstre dans le lac ? 72759746091019042638355376-jpg

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Buttaelunow |
Bowlbumcnjobad |
Surface infinie (fractales) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wrinrastelar
| Blazliaphlemcar
| Briconature